Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
L’Inventaire général étudie tous les objets d’un territoire « de la petite cuillère à la cathédrale ».

Ce portail met progressivement en ligne la plus importante documentation historique, graphique et photographique sur le patrimoine issue de 50 ans d'inventaire dans la région Provence Alpes-Côtes d'Azur. Elle constitue un exceptionnel outil de connaissance du territoire. Près de 9000 dossiers sont consultables sur ce portail, reflétant la diversité des études menées.

Nous vous souhaitons de belles découvertes.

Focus sur

Le patrimoine industriel de Grasse

Le patrimoine portuaire en Région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var (Alpes-de-Hautes-Provence)

Beaulieu et la villa Kérylos (Alpes-Maritimes)

L'Estaque et Port-Saint-Louis-du-Rhône (Bouches-du-Rhône)

Les ponts du Rhône (Bouches-du-Rhône et Vaucluse)

La villégiature à Hyères et Sainte-Maxime (Var)

Le patrimoine militaire des Hautes-Alpes 

La ligne des Chemins de Fer de Provence (Le Train des Pignes)

 

 

Lumière sur

cellier

Fonction ancienne et actuelle

Avant l'achat par les propriétaires actuels (moins de dix ans), le bâtiment servait comme cave à vin et à légumes. Il était aussi utilisé pour la fabrication du vin et le rangement du petit outillage agricole.

Il y a également un tortier pour le stockage du pain à l'étage.

Actuellement, le bâtiment est uniquement utilisé pour la conservation des légumes te des fruits. Le pressoir est cependant toujours en place, ainsi que de nombreux autres outils et instruments plus ou moins dégradés. Les propriétaires ont l'intention d'aménager un gite à l'étage.

Description de l'aménagement intérieur

La cave

Il ne reste qu'un seul tonneau, posé sur des "rails" en bois qui évite le contact avec le sol. Deux coffres en bois remplis de sciure pour conserver les légumes (carottes). Devant la porte d'entrée se trouve une aire dse stockage de légumes dans le sable, délimitée par des planches. On trouve également un bac en maçonnerie dont nous ne connaissons pas l'utilisation.

Le pressoir

Tout le bâti est en mélèze, exceptée la vis qui est en noyer. Nous n'avons pas pu connaître les noms locaux des différentes parties. Les bois qui servent de cales au moment du pressage sont posés sur l'arbre fixe. L'extrémité d'un arbre (arbre mobile vu la taille, vraisemblablement), cassée au niveau de l'assemblage avec l'arbre vertical, est posée sur le plancher.

Le rez-de-chaussée est utilisé actuellement pour conserver des fruits.

Appuyé contre le pressoir, on trouve également une roue à gorge en bois de 1,00 m. de diamètre environ.

L'étage

Dans la pièce avec la cheminée sont rangés les différents outils de jardinage, un stock de bouteilles sur une étagère, une loube (scie de long), un trente (ratelier pour le pain).

En savoir plus…