Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation de l'’opération d'inventaire sur les points de franchissement et les aménagements du Rhône en Provence-Alpes-Côte d'Azur

Dossier IA00141314 réalisé en 2011

Introduction

Dans le cadre du contrat de projet inter-régional Plan Rhône (mars 2007), l´Inventaire du patrimoine culturel de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur lance, par appel d'offres en 2008 et 2010, un inventaire des aménagements - existants ou disparus - en liaison avec le fleuve Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, soit dans les départements des Bouches-du-Rhône (13) et du Vaucluse (84).

Cet inventaire doit traiter de tous les ouvrages d´art documentés, connus depuis le Moyen Âge jusqu'à nos jours, en liaison avec le Rhône ou ses canaux de dérivation. Il intéresse aussi bien les ponts routiers, les ponts de chemin de fer, les passerelles, les barrages et centrales hydroélectriques, les bacs et les gués, que les édifices et édicules liés à ces points de franchissement et aux différents aménagements du fleuve. Il a pour but de fournir la vision la plus exhaustive possible de l'histoire des aménagements du Rhône en région Provence-Alpes-Côte d'Azur. L´approche proposée est celle de l´Inventaire général, c´est-à-dire avant tout patrimoniale.

L'enquête, attribuée par marché à la société Bruno Decrock, a débuté fin 2010. Après un récolement documentaire, un recensement des ouvrages a été effectué. Les 238 fiches d'ouvrages sont illustrées par plus de 2000 images (prises de vues ou reproduction de documents), et s'accompagnent d'une riche documentation (iconographique, bibliographique et archivistique). Chaque site est localisé sur fonds IGN (SCAN25) et géo référencé.

a/ Déroulement de l'étude

Un premier recensement des ouvrages de franchissement du fleuve Rhône en Provence-Alpes-Côte d’Azur (objet du marché de l'appel d'offre de 2008) a été réalisé en 2008. Il a permis d’affiner les méthodes d’intégration de la documentation collectée au sein de la base de données et déterminer les limites de l’étude qui ont évolué dans le second appel d'offre en "inventaire des ouvrages du génie civil et aménagements d'infrastructure en liaison avec le fleuve Rhône dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur" (Objet du marché de l'appel d'offre de 2010).

Les premiers mois de l'étude en 2011 ont été consacrés à récolter des informations historiques et techniques sur les ouvrages déjà recensés lors du test et ont permis d'en découvrir de nouveaux, notamment des ouvrages détruits. Ont été réalisé une récolement documentaire et iconographiques en archives, bibliothèques et musées (Archives nationales ; Archives départementales du Rhône, du Vaucluse, du Gard ; Archives municipales d'Arles, Avignon, Caderousse, Fourques, Martigues, Orange et Sorgues ; Bibliothèque nationale de France ; Médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine ; Médiathèque intercommunale Ouest Provence de Miramas ; Musée de la Batellerie à Conflans-Sainte-Honorine ; Maison du Fleuve Rhône à Givors ; Direction interdépartementales des routes Méditerranée ; Ecole nationale des Ponts et Chaussées) et un dépouillement bibliographique à la Bibliothèque nationale de France.

Chaque point de franchissement repéré lors du recensement ou documenté durant les premiers mois de l'étude a été prospecté sur le terrain à la fin de l'année 2011. Le passage sur le terrain a permis de collecter les informations techniques et d'opérer une couverture photographique complète. Certains ouvrages de génie civil ont alors été mis au second plan, considérant qu'ils ne constituent pas un franchissement, qu'ils ne sont plus sur le cours du Rhône ou des canaux dérivés et qu'ils ne sont pas toujours visibles, tels les tours-vigies, les postes de douanes, les stations de pompage ou les digues.

b/ Les contours de l'enquête

Les œuvres étudiées sont situées sur le Rhône, le Bras des Arméniers, le Grand Rhône et le Petit Rhône ainsi que sur les canaux parallèles ou de contournement et les canaux tirant leur eau du Rhône. Les canaux faisant partie de l'appel d'offre sont (du nord au sud) : le canal de Donzère-Mondragon, le canal du Vigueirat, le canal d'Arles à Bouc (ou canal d'Arles à Fos-sur-Mer), le canal de Caronte, le canal de Marseille au Rhône, le canal de Peccaïs à Sylvéréal, le canal du Rhône à Fos, le canal du Japon ou Bras de Fer, le canal Saint-Louis.

Pour l'ensemble des cours d'eau, seuls les ouvrages dont une portion est située dans les actuels départements du Vaucluse et des Bouches-du-Rhône ont été retenus.

Conformément à la liste des ouvrages annexés à l'appel des offres, ont été traités les franchissements (pont routier, ferroviaire, autoroutier, passerelle, ponceau, bac, pont de bateaux, etc.) et les aménagements (centrale hydroélectrique, écluse, chemin de halage, entrepôts, tour-vigie, chantier naval, halte fluviale, quai, port, embarcadère, etc.) en lien avec les différents cours d'eau. 93 notices ont été ajoutées aux 163 demandées, concernant principalement des ouvrages anciens détruits.

c/ Deux niveaux d'étude : repéré ; sélectionné

Les différents points de franchissement inventoriés se répartissent en deux catégories de recensement : repéré et sélectionné. Les caractéristiques techniques des ouvrages repérés et sélectionnés sont finement décrites (une fiche type de repérage des données techniques avait été mise au point pour cela). Cependant les ouvrages repérés sont succinctement étudiés tandis que les sélectionnés bénéficient d'une analyse plus poussée, associés à une notice annexe historique, et parfois aussi descriptive, plus complète. Sur les 238 points de franchissement inventoriés, 87 ont le statut de "repérés". On compte 151 ouvrages sélectionnés. Ces 151 points de franchissement ont été retenus selon des critères de typologie, de géographie, de datation, d'intérêt artistique, technique ou historique, de représentativité ou de documentation.

d/ La base documentaire

La base de données comprend 254 notices Mérimée (non compris 2 notices de présentation et 3 notices collectives). Trois ensembles d'ouvrages (soit 238 notices) ont été déterminés à la fois sur le Rhône et les canaux :

Sur le Rhône :

- les ponts : ponts, ponceaux, passerelles, viaducs (43 notices dont 37 sélectionnés), hors ponts sur barrage ou sur centrale ;

- les gués, bacs, bacs à traille et pont de bateaux (29 notices dont 16 sélectionnés) ;

- les aménagements : barrage ; centrale hydroélectrique ; écluse ; digue ; chemin de halage (27 notices dont 12 sélectionné).

Sur les canaux :

- les ponts : ponts, ponceaux, passerelles, viaducs (109 notices dont 70 sélectionnés), hors ponts sur barrage ou sur centrale ;

- les gués, bacs, bacs à traille et pont de bateaux (1 notice) ;

- les aménagements : barrage ; centrale hydroélectrique ; écluse ; digue ; tours ; tunnel ; port (29 notices dont 16 sélectionnés).

Par ailleurs, 13 notices (dont 12 sélectionnés) d’ensemble d’aire d’étude, intéressant les différents cours d’eau, ont été créées ainsi que 3 notices (dont 2 notices) d’ensemble concernant les ponts de Martigues (Bouches-du-Rhône), les digues et levées de terre du Rhône (Bouches-du-Rhône et Vaucluse) et les stations de pompages dans le Rhône (Bouches-du-Rhône et Vaucluse).

La base est illustrée par 2078 photographies ou documents iconographiques reproduits. Les textes s'appuient sur 1237 références documentaires (320 références bibliographiques, 111 références d’archives, 806 références iconographiques) et 63 annexes.

Une équipe de chercheurs de l'agence Bruno Decrock a été déployée pour mener à bien cet inventaire confié à Isabelle Havard, en charge de la rédaction des notices (aidée par Sandrine Pagenot, Sophie Delétoille et Clotilde Redon) mais aussi de l'enquête de terrain (aidée en cela par Bruno Decrock). La prospection en archives a été entreprise pour l'essentiel par Michel Philippe. Les recherches bibliographiques ont été menées par Sandrine Pagenot et Sophie Delétoille qui a également réalisé le dossier iconographique. L'ensemble des relectures ont été faites par Sandrine Pagenot et Julien Marasi. Quatre monuments de Port-Saint-Louis-du-Rhône avaient été étudiés lors d’un inventaire topographique, en 2000, par Carole Pauvarel (Inventaire Région Provence-Alpes-Côte d’Azur).

e/ Extraits du cahier des clauses scientifiques et techniques de l'appel d'offres

- Objet de l'étude

Ouvrages du génie civil et aménagements d'infrastructure en liaison avec le fleuve Rhône dans la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, soit les départements des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse. Dans les Bouches-du-Rhône la mission porte sur le Grand et le Petit Rhône. Voir la liste des œuvres à étudier en annexe 1.

- Mission de terrain

L’enquête consistera à opérer un repérage de visu des œuvres, à en identifier fonctions, appartenance à un ensemble ou à un site fonctionnel, intérêt architectural, technique et historique et l'analyser en détail.

Seront relevés les éléments permettant de répondre aux rubriques de la fiche Mérimée de l’Inventaire général du Patrimoine Culturel.

Pour chaque œuvre ou ensemble sera rédigée une fiche de mission photographique, indiquant très précisément la localisation de l’œuvre et les différentes prises de vue, générales ou de détail, qu'il conviendrait de réaliser pour illustrer au mieux le dossier d’œuvre.

- Mission de recherche documentaire

Sélection bibliographique et dans les fonds d’archives locaux (archives communales et départementales) et nationaux (Vincennes, Service historique de la Défense : archives du Génie ; B.N.F. ; Archives Nationales).

Sélection des documents figurés anciens (profils, plans, cartes) les plus pertinents. Reproduction photographique de ces documents pour joindre au dossier documentaire rendu.

- Rédaction des dossiers

Rédaction des dossiers d’inventaire intégrant les données de la recherche documentaire, avec croquis (plans analytiques et archéologiques)

si nécessaire, et identification, légendage et classement raisonné des reproductions de documents figurés anciens.

Les dossiers devront être rédigés et présentés selon les normes en vigueur de l’Inventaire général du patrimoine culturel. Ils devront notamment :

- utiliser le vocabulaire du système descriptif et du thésaurus de l’architecture pour les dénominations d’édifices et l’identification des parties constituantes,

- articuler l’ensemble des dossiers en fonction de la notion d’ensemble cohérent fonctionnel, incluant la possibilité de dossiers d’ensemble et de sous-dossiers d’œuvre,

- suivre pour chaque dossier le plan de présentation normatif de l’Inventaire général : situation de l’ensemble et/ou de l’édifice, historique détaillé, description analytique, références documentaires hiérarchisées (archives, documents figurés, bibliographie), regroupées en dernière partie de chaque dossier et mise en forme selon le modèle joint en annexe 2.

- Informatisation des dossiers

Les données se rapportant aux œuvres étudiés devront être saisies sur la grille Mérimée. Cette saisie devra être réalisée sur un fichier unique, en mode tableur permettant une exportation en format ASCII délimité avec séparateur de fiche tabulation. L'ordre des colonnes devra respecter exactement celui des champs tel que figurant en annexe 3a. Le titulaire devra utiliser exclusivement le vocabulaire du système descriptif et du thésaurus de l’architecture édicté par le ministère de la culture et de la communication. Les fichiers d’images numériques devront être nommés selon le code d’immatriculation du service de l’Inventaire général [...]. Le prestataire devra remettre un fichier d’indexation des photographies conforme à la grille de l’Inventaire général jointe en annexe 3b. Ce fichier sera en mode tableur permettant une exportation en format ASCII délimité avec séparateur de fiche tabulation [...].

Aires d'études bassin du Rhône
Adresse
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Delétoille Sophie - Havard Isabelle - Decrock Bruno