Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

moulin à farine

Dossier IA04001488 réalisé en 2007

Fiche

Parties constituantes non étudiées réservoir
Dénominations moulin à farine
Aire d'étude et canton Pays Asses, Verdon, Vaïre, Var - Entrevaux
Hydrographies Vallon de l'Ubac le
Adresse Commune : La Rochette
Lieu-dit : le Grand Cheinet
Adresse : R.D. 10
Cadastre : 1818 E 102 ; 1988 E 2

Le moulin le plus ancien est figuré sur le plan cadastral de 1818. Il appartenait alors à Honoré Garnier, propriétaire du Grand Cheinet et des terrains qui dépendaient de cette ferme. Il a été remplacé, probablement dans la seconde moitié du 19e siècle, par un nouveau moulin construit quelques mètres plus haut. Ce dernier a pu tourner jusqu'à la première moitié du 20e siècle. L'effondrement partiel de son toit date de la fin du 20e siècle (témoignage oral).

Un bâtiment ruiné, dont la vocation peut avoir été agricole, a été construit en contrehaut l'ancien moulin.

Période(s) Principale : Temps modernes , (?)
Principale : 19e siècle

Situés au bord du Vallon de l'Ubac, dont provient l'eau du canal d'amenée, les deux moulins du Grand Cheinet sont aménagés juste à côté l'un de l'autre. De la prise d'eau au réservoir, le canal mesure un peu moins de 300 m. Le réservoir, aujourd'hui largement dégradé et pris par la végétation, forme un rectangle d'environ 300 mètres carrés. Il est constitué de talus maçonnés atteignant près de deux mètres au niveau de la vanne d'écoulement. Un second canal d'un peu moins de 100 m conduisait autrefois directement l'eau de ce réservoir au premier moulin, construit au bord de la rivière. Ce moulin est totalement ruiné. Il ne reste que le massif maçonné de la chambre de la roue, parfaitement conservé.

Le second moulin, construit entre le réservoir et l'ancien moulin, commence lui aussi à se dégrader. Il se compose d'une première partie, rectangulaire en plan, où se trouvent les mécanismes et d'une seconde, circulaire et accolée à la première, qui contient la cuve de charge. Le nouveau moulin ayant été construit sur le canal d'amenée de l'ancien, sa chambre hydraulique et sa cuve ont été toutes deux disposées sur son tracé, ce qui confère une disposition peu commune au moulin puisque la chambre de la roue est perpendiculaire à l'axe principal du bâtiment qui va la cuve à la porte d'entrée en suivant la pente du toit.

La cuve, construite en gros blocs calcaire, est très imposante. Son massif maçonné, quasi circulaire, montre des ajouts successifs qui indiquent qu'elle a probablement dû être renforcée avec le temps. Le conduit maçonné qui va du fond de la cuve à la roue a été aménagé dans une galerie voûtée qui peut être la trace d'une installation antérieure. La chambre de la roue est voûtée en arc segmentaire. La chute d'eau entre le sommet de la cuve et la roue atteint 9 m. Cette dernière est métallique. Le toit à un pan qui abrite les mécanismes est partiellement effondré. Les deux meules cerclées d'une bande de métal sont encore en place.

Certaines parties du moulin sont en tuf, ou partiellement en tuf : le parement de la cuve pour la partie tronconique, les parties hautes des chaînes d'angles, et l'arc en façade de la chambre de la roue.

Murs calcaire moellon
tuf moellon
Toit tuile creuse
Couvertures toit à un pan
Énergies énergie hydraulique
roue hydraulique horizontale
États conservations envahi par la végétation, menacé

moulins à farine

nombre de roues 1
sens de la roue horizontale
matériaux de la roue métallique
diamètre de la roue 1.44
type de meules composite
présence d'un four non
présence d'une cuve de charge oui
présence d'un resevroir CN oui
présence d'une cuve de charge CN non applicable
position sur le canal d'amenée CN unique
longueur du canal d'amenée en dizaine de mètres CN 38
distance séparant le moulin et le bourg dont il dépend en dizaine de mètres CN 65
orientation du bâtiment CN autre
plan du bâtiment CN rectangulaire
date de réalisation du cadastre napoléonien 1818
Statut de la propriété propriété privée
(c) Région Provence-Alpes-Côte d'Azur - Inventaire général - Buffa Géraud