Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 2 sur 2 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • château puis fort
    château puis fort Entrevaux - le Château - en village - Cadastre : 1816 G non cadastré 2006 G 264
    Référence documentaire :
    ISNARD, Marie Zéphirin. Etat documentaire et féodal de la Haute-Provence. Digne : imprimerie Vial
    Auteur :
    [entrepreneur] Grasset, François
    Texte libre :
    Louis d'Anjou. Après la mort de celui-ci en 1384, sa veuve et régente Marie de Blois parvint à maintenir 1385, Marie de Blois confirma Isnard de Glandevez dans ses droits territoriaux sur les seigneuries mort de Charles de Duras, Louis II d'Anjou, encore mineur sous tutelle de la régente Marie de Blois Reine Jeanne et révoquées par Marie de Blois. A la fin de cette guerre, en 1399, Pierre de Glandevez Vintimille. En juillet 1536, sous François Ier, le même Jacques de Glandevez et son fils Balthazar furent -Philibert (1553-1580) et Charles-Emmanuel (1580-1630) de collecter des plans de places-fortes françaises 1692-1693 et en 1697, sous traités à des maîtres maçons et entrepreneurs civils (les noms de François
  • fort du Mont-Alban, de la place forte de Nice
    fort du Mont-Alban, de la place forte de Nice Nice - Mont-Alban
    Historique :
    , ingénieur militaire et architecte du duc de Savoie Emmanuel-Philibert. Il est mis en oeuvre par
    Texte libre :
    fortifications sur le littoral ayant pour point focal le port de Villefranche. Emmanuel-Philibert de Savoie initial est inconnu, mais il fut renouvelé en février 1559, date à laquelle Emmanuel-Philibert de Savoie proposé par Niquet. Après avoir visité le fort en 1744, Jean Baptiste François Desmaretz, marquis de d’If construit au large de Marseille sur ordre de François Ier entre 1529 et 1531. De fait, le parti du
1